Réflexions sur l’avenir du catalogue

 Libérons nos données ! – le catalogue dans l'espace documentaire du web

"Le catalogue de bibliothèque est encore trop souvent considéré comme un outil unique de gestion des ressources documentaires au niveau local. L'approche fédérative au sein de portails ou de catalogues collectifs est un premier pas vers la capitalisation des données et la multiplication des accès dans un cadre élargi. Or, l'espace documentaire du web représente une opportunité pour nous d'ouvrir nos catalogues et de "libérer" les informations dont ils sont riches. Reposant sur un format de données pivot, cette ouverture peut revêtir plusieurs formes : la réutilisation des informations pour des usages différenciés au sein d'interfaces dédiées, l'échange des données et leur visibilité sur le web (interopérabilité syntaxique, OAI-PMH), la création de nouveaux services liés aux données (système d'alertes RSS personnalisées signalant les nouvelles acquisitions par thèmes). Enrichir l'offre des services internes axés sur le catalogue est certes un moyen efficace d'en valoriser l'utilisation. Mais il faudrait aller plus loin encore, en laissant les tiers créer leurs propres services sur nos catalogues (Web services)."

(Programme de la présentation de Frédéric Martin (département de la bibliothèque numérique, Bibliothèque nationale de France) à la prochaine journée d’études du 11 mai 2006 organisée par Paris 8 : La bibliothèque entre physique et virtuel : objet complexe de sens, objet d'usages complexes)

La journée d'étude sera diffusée en direct sur Internet par ESCoM TV, la Web TV de la Fondation de la Maison des Sciences de l'Homme.

 Voir également cet article de Figoblog 

Egalement le blog de Nicolas Morin, avec ces statistiques de consultation d' Opac (BU d'Angers) ; la recherche simple représente 75 % des requêtes.

One Response to “Réflexions sur l’avenir du catalogue”

  1. SCD Toulouse 2 : blog des recherches documentaires » Blog Archive » Catalogage enrichi Says:

    […] En complément à ce billet , cet article de Jean-Charles Houpier sur le catalogage enrichi. […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: